Bref historique de l’établissement de l’Ordre

Le CIRCES

L’OSTI est né de l’impulsion de son fondateur, Raymond Bernard, à partir du CIRCES (Cercle International de Recherches Culturelles Et Spirituelles), un mouvement créé le 19 février 1988, invitant à la réflexion et à l’action dans un monde en profonde transformation.

Le fondateur

Raymond Bernard a occupé de nombreuses responsabilités, exercées au plus haut niveau de certains Ordres initiatiques. La connaissance de la Tradition, les initiations reçues, les expériences menées au cours de ses nombreux voyages dans le monde, les rencontres faites et les amitiés nouées, comme les nombreux ouvrages qu’il laisse au cherchant, témoignent d’une vie au service de l’Homme et de Dieu.

Les ateliers

Dès 1988, de nombreux ateliers et commissions se sont rapidement formés, oeuvrant dans les domaines les plus variés, et s’engageant dans des actions conjointes, selon les expertises disponibles et les nécessités perçues.

La Tradition

Le 25 septembre 1988, un cercle intérieur fut établi : l’Ordre Souverain du Temple Initiatique, affirmant par là que la notion de service ne pouvait être privée de sa dimension spirituelle.

Les colloques

Le premier cycle d’édification de l’ensemble s’est déroulé sur 5 ans, jalonné par des colloques en France et dans le monde, alternativement sur des thèmes intérieurs (la Tradition, Pythagore, Melchisédech, le Graal, etc.) ou extérieurs (Médecine traditionnelle africaine, Valeurs traditionnelles et développement, Ethique, etc.).

Fusion OSTI et CIRCES

En 1993, OSTI et CIRCES fusionnent en une seule association, l’OSTI, affirmant ainsi plus nettement le lien indissociable entre un travail ouvert aux spiritualités vivantes des temps actuels et un engagement plus concret au service de l’Humanité. Cette même année, la Règle de l’Ordre est formellement proclamée, à Tomar, au Portugal.

Dynamique du service et de l’action

A partir de cette date, l’Ordre est définitivement installé. Il se développe selon le principe d’indépendance qui accorde à chaque Commanderie et Grande Commanderie toute autorité pour opérer, et ce, dans la limite du nombre total de membres dans le monde afin de rester une structure souple et capable de s’adapter à ses objectifs de service, dans le respect du Code Moral et de la Règle.

Vous voulez en savoir plus ou vous désirez nous rencontrer ?